Féminicide, écologie et progressisme ou L’incohérence d’une certaine modernité

En ce 29 août 2019, nous recensons la mort par assassinat de 98 femmes depuis le début de l’année, en France. Le phénomène a de quoi inquiéter. Il nous oblige surtout à réfléchir sur les raisons d’une telle violence meurtrière au sein des couples, là où est censé régner l’amour mutuel. Or nous sommes obligés [...]