Articles publiés

L’apport de l’étude du totalitarisme à la science politique (3/4): la souveraineté, l’opinion publique, la citoyenneté.

[Retrouvez ici la deuxième partie de cet article] Les données que nous venons de présenter, pour brèves quelles soient, nous permettent de comprendre que la science politique a besoin de l’étude du totalitarisme pour traiter un certains nombre de questions qui sont au cœur de l’analyse de la vie politique. Comme nous l’avons montré dans [...]

Le conservatisme, remède à une société liquide ?

Il est indéniable que l’élection d’Emmanuel Macron, inconnu du grand public il y a moins de deux ans, puis de 350 députés du mouvement En marche constitué en avril dernier, ont provoqué un bouleversement du paysage politique, laissant toutes les autres formations politiques face à une profonde défaite idéologique. Il faut dire que cela fait plusieurs décennies [...]

L’apport de l’étude du totalitarisme à la science politique (2/4): les controverses historiographiques sur le nazisme

[Retrouvez ici la première partie de cet article] Les années 80 et 90 ont vu se développer deux controverses liées au nazisme. La première dite « Querelle des historiens » s’est déroulée en Allemagne. La seconde, liée à l’ouvrage de Daniel Goldhagen (7) s’est étendu bien au-delà de ce pays. Les principaux documents de la controverse entre [...]

L’apport de l’étude du totalitarisme à la science politique (1/4): les contributions de Aron, Arendt et Lefort

Le titre de ce chapitre peut déconcerter : on déclare généralement le contraire en pensant que la science politique est la discipline qui nous instruit sur le phénomène totalitaire. Ce n’est pas faux, mais il faut pour cela se référer au passé. Dans la science politique française, les travaux sur le sujet sont rares et un [...]

Résultats des élections législatives : faut-il se réjouir ou s’inquiéter ?

Le premier tour des élections législatives en France laisse entrevoir 400 à 450 sièges pour les candidats se réclamant du nouveau président de la République. Cela appelle plusieurs remarques. Commençons par quelques chiffres très significatifs. Il y a eu dimanche 51% d’abstention : un Français sur deux ne s’est pas déplacé, ce qui est le [...]

Il faut relire Max Weber, Raymond Aron et oublier Pierre Bourdieu!

[Ce texte a été rédigé quelques jours après l’assassinat du Père Jacques Hamel le 26 juillet 2016] Les événements dramatiques de ces dernières semaines en France (Nice, Saint-Etienne du Rouvray) donnent lieu à des célébrations civiles et religieuses où domine la bonne volonté accompagnée de bougies et de fleurs. Le phénomène est plutôt réconfortant et [...]

Le « Chamboule-tout » politique français : une manipulation machiavélique ?

En quelques mois, nous assistons à une « recomposition du paysage politique français », véritable bain de jouvence aux dires des médias, qui devrait résoudre tous les problèmes du pays. Cette « recomposition » est en réalité comme l’explique Jacques Rollet,  plus une « décomposition » du milieu politique dont la conséquence sera de désorienter un peu plus les électeurs. Une [...]

Le nouveau gouvernement : recomposition ou décomposition ?

Depuis l’élection d’Emmanuel Macron et l’annonce de la composition du gouvernement d’Édouard Philippe, je suis saisi d’une perplexité que l’enthousiasme des journalistes ne parvient pas à dissiper. On nous parle d’une recomposition de la vie politique. J’y vois plutôt l’amorce d’une vaste décomposition, accompagné d'une perte des repères qui permettent habituellement d’analyser les forces en [...]

Macron = Évangile ?

Plusieurs déclarations ont été publiées ces jours-ci pour inviter les chrétiens à voter pour Emmanuel Macron au nom même de l’Évangile. C’est le cas de ceux qui se dénomment « Chrétiens démocrates », dans une moindre mesure du groupe des intellectuels se dénommant « Confrontations ». Ces déclarations, auxquelles il faut ajouter celle de divers mouvements se réclamant du [...]

A propos de Gérald Bronner et Étienne Gehin : Le danger sociologique

Cet ouvrage publié aux Presses Universitaires de France (243 pages) fait partie de ces travaux de sociologues et politologues qui n’acceptent pas le relativisme culturel, prôné par des gens qui sont en fait des militants se réclamant pour la plupart de Pierre Bourdieu. L’apport essentiel de l’ouvrage réside dans la mise au point sur ce [...]

Macron sous le scalpel de Taguieff

Pierre-André Taguieff, bien connu dans le monde des politologues pour ses travaux sur le racisme, sur le progressisme, et les mythes de la modernité, a travaillé tout l’été pour nous donner fin août un ouvrage de 362 pages intitulé : "Macron : Miracle ou mirage?" (Éd. de l’Observatoire). L’auteur, avant d’entrer dans son analyse critique, nous rappelle [...]

La crise des crédits 2017 de la défense : une « tempête dans un verre d’eau » ?

La gestion de la crise des crédits 2017 de la défense par le président de la République est révélatrice du mode de fonctionnement de la nouvelle équipe au pouvoir. Le 11 juillet le ministre des comptes publics, Gérald Darmamin, annonce le gel de 850 millions d'€ pour les crédits 2017 du ministère des armées, ce [...]

Quelle identité pour la Droite en France ?

C’est la question que posent les média depuis l’échec de François Fillon, échec d’ailleurs relatif car avec 20% des voix il fait mieux que Jacques Chirac en 2002. L’entretien que Laurent Wauquiez a accordé au Journal du Dimanche le 16 juillet est intéressant de ce point de vue. J’en relève quatre accents : Macron n’a pas d’idéologie [...]

La science politique au défi du bien commun (5/5): sécularisation et laïcité

[Retrouvez ici la quatrième partie de cet article] Alors que la laïcité en France relève de la politique, la sécularisation relève de la sociologie et de la science politique. Ainsi la religion depuis la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’Etat (13) relève du droit privé. Et on entend communément en [...]

La science politique au défi du bien commun (4/5): le bien commun chez Maritain et dans la doctrine sociale de l’Église

[Retrouvez ici la troisième partie de cet article] Jacques Maritain est celui qui, dans la tradition thomiste, a le plus réfléchi sur le bien commun. Pour ce faire, il livre d’abord sa conception du rapport : personne et société. Il a élaboré par ailleurs, à la fin du livre L’homme et l’État, une charte démocratique qui fait [...]

La science politique au défi du bien commun (3/5): Le bien commun chez Thomas d’Aquin

Retrouvez ici la deuxième partie de cet article. II : Pertinence du bien commun La première partie de notre investigation nous conduit aux apports nécessaires, que nous livrons en commençant par celui de Thomas d’Aquin. Il s’est inspiré d’Aristote qui écrivait : "Quand le détenteur unique de l’autorité ou le petit nombre, ou la masse gouvernent en [...]

La science politique au défi du bien commun (2/5): la théorie du pouvoir chez Rousseau et Sieyès

[Retrouvez ici la première partie de cet article] La vie politique française depuis la Révolution, j’entends par-là la vie politique sous la Troisième et Quatrième République, n’a pas connu de cour constitutionnelle comme l’est  le Conseil constitutionnel sous la Cinquième République. Deux raisons majeures peuvent expliquer ce phénomène : le primat de la « volonté générale » [...]

La science politique au défi du bien commun (1/5): les fondements du politique chez Aristote, Thomas d’Aquin et Hobbes

À la suite de nos deux études précédentes qui portaient sur l’état de la science politique en France et sur l’apport de l’étude du totalitarisme à la science politique, il nous est nécessaire de porter le questionnement jusqu’à son terme et de retrouver le lien entre science politique et philosophie politique. C’est la question du bien [...]

« Brève apologie pour un moment catholique » de Jean-Luc Marion

Sous le titre quelque peu insolite Brève apologie pour un moment catholique (Grasset, 2017), Jean-Luc Marion, membre de l’Académie française et philosophe bien connu pour ses études sur Descartes et sur la phénoménologie, nous livre ses réflexions sur la situation du catholicisme en France et nous propose son apport. La démarche est courageuse dans la mesure [...]